Notes de cours La prise de notes est une compétence essentielle pour acquérir de nouvelles connaissances. Aujourd'hui, l'ordinateur ou la tablette tactile ont remplacé le papier et le crayon. Saisir des notes de séances, de cours ou de lecture, les améliorer et les structurer avec des logiciels spécialisés est une activité ludique et très utile. Mais encore faut-il choisir le bon logiciel.

Pour un professionnel du développement web comme pour un étudiant, la prise de notes personnelles présente de nombreux avantages:

  1. Mémoriser et mieux comprendre les nouveaux concepts en les écrivant et en les structurant à sa façon.
  2. Créer un document de référence personnalisé en fonction de ses besoins, car il est illusoire de maîtriser à 100% chaque logiciel ou chaque technique que nous utilisons. L'expert dans le développement d'applications iOS, le sera moins avec le système Android ou le langage de programmation PHP (source: The Codist).
  3. Professionnaliser sa démarche en apprenant notamment de ses erreurs et en créant ses propres checklistes, par exemple pour référencer un site ou renforcer sa sécurité contre les hackers. Cette façon de travailler rassure et réduit le stress, car la prise de notes garantit que les solutions aux problèmes rencontrés pourront à nouveau servir à l'avenir. Qui a envie de rechercher frénétiquement dans un moteur de recherche une solution à un bug urgent deux fois de suite ?
  4. Rédiger la structure d'un article ou le synopsis d'une formation pour transmettre ses connaissances à des collaborateurs, des clients, des étudiants ou à l'audience d'un blog.

Il existe de nombreux logiciels gratuits ou payants pour prendre des notes, en voici quelques-uns:

  • Applications de mind mapping comme FreeMind, Inspiration ou iThought;
  • Organiseurs de texte (ou idéateur) comme OmniOutliner;
  • Assistants personnels comme Evernote, sa version open source NixNote, Microsoft OneNote (gratuit) ou Devonthink pro.

Comment fonctionne un idéateur comme Omnioutliner ?

Omnioutliner, qui est disponible sur plateforme Mac et iOS (iPhone, iPad), permet de structurer de manière hiérarchique l'information et de déplacer facilement les éléments pour les réorganiser. Le mot anglais outliner qui est joliment traduit par idéateur en français décrit bien sa principale qualité: créer rapidement et sans contraintes de nouvelles notes.

Omnioutliner
Omnioutliner pour Mac OS X

Lorsque l'on ajoute une information dans Omnioutliner, on crée un nouveau rang qu'il est possible de déplacer par glisser-déposer avant ou après un autre rang, mais aussi à l'intérieur d'un rang parent. Les rangs peuvent être ouverts ou fermés pour afficher ou non les rangs enfants en cliquant sur la petite flèche noire. Une commande permet de fermer tous les rangs d'un coup, ce qui permet de voir plus clair après quelques heures d'utilisation intensive ! La loupe permet de rechercher à l'intérieur d'un rang précis ou de tout le document.

Il est conseillé de créer ses propres raccourcis clavier pour les commandes importantes. Par exemple, j'utilise CMD-R pour déplacer un élément à droite, c'est à dire à l'intérieur du rang qui le précède. Sur Mac, il faut aller dans
Tableau de bord > Clavier > Raccourcis > Raccourcis de l'application
et cliquer sur le bouton + pour créer un nouveau raccourci. Le libellé du menu doit être recopié très précisément.

Créer un raccourci
Créer un raccourci pour Omnioutliner

Un avantage important d'Omnioutliner est la possibilité d'avoir une deuxième colonne ou plusieurs comme dans un tableur. Cette colonne supplémentaire est pratique pour ajouter des explications, des URLs ou des extraits de code accessibles immédiatement sans devoir constamment ouvrir ou fermer les rangs. En conservant une bonne lisibilité sur la première colonne, il est plus facile pour l'oeil de parcourir rapidement les informations.

Mise en forme par rang et colonne

La palette des styles est classique, mais elle permet en plus de modifier l'apparence du document pour chaque colonne ou niveau de rang séparément (par exemple tous les rangs de niveau 2), ce qui est très utile pour mettre en forme le document après avoir généré, dans le feu de l'action, un grand nombre de nouvelles notes. Lorsqu'ils ont été personnalisés, les documents peuvent être enregistrés dans un dossier modèle (template) pour être réutilisés ultérieurement. Si vous devez réaliser une présentation, vos notes peuvent être exportées dans des formats courants comme Microsoft Word, PowerPoint ou Apple Keynote.

Bref, vous l'aurez compris, la force de cette application de prise de note est de rester à l'arrière-plan pour favoriser la créativité de l'utilisateur, ce qui devrait être le but de toute bonne interface de logiciel.