Christophe Lance marketing internet et web designChristophe Lance marketing internet et web design (Mobile version)Logo Christophe Lance (Mobile)

Une question récurrente posée par les clients aux webmarketers est comment améliorer la rentabilité de leur site web et il s'ensuit ce genre de dialogue:

- Webmarketer: Avez-vous un système pour mesurer l'audience de votre site web?
- Visiteur:  Je crois ... J'ai les statistiques du fournisseur d'accès.
- Combien avez-vous de visiteurs mensuels ? Quelles sont vos sources de trafic ? Vos pages de destination ?
- Je ne sais pas trop...

Bien entendu, le fait de consulter l'audience de son site web ne va pas par miracle améliorer ses performances. Le but est de mettre en place une stratégie internet dont la capacité à comprendre l'audience, de créer des interactions avec les visiteurs et d'affiner les taux de conversion sont des éléments clés.

Lorsqu'un site est réalisé, le développeur fournit le plus souvent au client un accès à un outil de statistiques web. Dans le meilleur des cas, ce dernier s'y connectera une ou deux fois, sans trop savoir quoi regarder, puis les oubliera. Dans d'autres cas, plus rares, une agence sera mandatée pour réaliser un rapport de 50 pages au format Powerpoint, trop dense à digérer, qui aura pour effet de convaincre le client que "tout va bien Madame la marquise" ou au contraire de tout changer.

De la même manière qu'un automobiliste n'a pas besoin de multiples cadrans pour conduire son véhicule, un bon webmaster/webmarketer peut faire évoluer son site par petites touches sur la base de quelques indicateurs clés, s’il sait en tirer les bonnes informations. Un système de mesure d'audience professionnel comme Google Analytics, couplé à Google Data Studio, permet de créer un tableau de bord personnalisé pour limiter les données à observer à quelques chiffres, tableaux et graphiques essentiels. Il est possible de recevoir automatiquement le tableau de bord par email sous forme de lien ou de fichier PDF selon une fréquence à déterminer.

Le tableau de bord est à chaque fois personnalisé et comporte un nombre limité d'écrans avec, par exemple, une ligne d'indicateurs importants, des graphiques avec une évolution dans le temps et des tableaux incluant le différentiel (∆) des données entre deux périodes. Il doit bien entendu être possible de changer à tout moment la période analysée pour confirmer les tendances.

Canevas d'un écran de tableau de bord
Canevas d'un écran de tableau de bord

Performances

Le premier écran présente l'évolution des visites sur le site et la liste des pages les plus consultées. Ces informations permettent d'identifier les pics|chutes de trafic. Il permet aussi de savoir quelles pages il faut améliorer en priorité, voire supprimer, car l'audience qu'elles apportent n'est pas suffisamment qualifiée.

  • Sur les sites dynamiques où les URL peuvent être compliquées à gérer, faire apparaître l'URL complète permet de détecter les doublons.
  • La vitesse moyenne de chargement du site permet au webmaster de surveiller l'évolution des performances de son site/serveur.
  • La répartition par types d'appareil (PC, mobiles) est incluse dans cette partie de mes rapports, mais peut faire l'objet d'un écran séparé dédié aux aspects techniques avec le type de navigateur utilisé.

Origine des visites

Cet écran indique quels sont les sites et réseaux sociaux de provenance des visiteurs (referrers). Des indicateurs clés comme le nombre de pages par session, le taux de rebond (pourcentage de visiteurs qui n'ont pas interagi avec leur page d'atterrissage) ou l'origine géographique (pays, villes) permettront de mieux connaître l'efficacité de chaque support et de comparer les résulats d'origine organique et publicitaire.

Conversions

La fréquence d'utilisation d'un formulaire de contact ou de commande peut être surveillée dans un graphique. Un tableau affiche aussi le taux de conversions en fonction des pages visitées ou des sources de visites. Des événements particuliers peuvent être mesurés comme le téléchargement d'un document PDF, les clics sur des boutons d'appel ou le remplissage du champ email du formulaires de contact pour détecter les abandons.

Publicité

Cet écran est utile pour les sites qui ont des campagnes publicitaires en cours. Google Ads étant intégré à Google Data Studio, il est possible de présenter les performances des principales annonces et mots clés de la campagne. Cela permet par exemple de noter régulièrement les mots clés négatifs à reporter dans les paramètres de vos campagnes ou de présenter sous forme de graphique le nombre de conversions publicitaires obtenues depuis le début de l'année.

Un graphique qui affiche clairement les irrégularités d'une campagne
Un graphique qui affiche clairement les irrégularités d'une campagne

Contenu

Le but de cet écran est d'obtenir des informations plus détaillées concernant des pages particulières comme la page d'accueil, la page de destination (landing page) d'une campagne publicitaire, d'une newsletter ou celles d'un blog.

SEO

Google Data Studio intègre les données de Google console search. L'évolution du nombre de clics sur les pages de destination et la position moyenne des principales requêtes indique l'état actuel du référencement dans Google permettent de vérifier la pertinence du référencement du site dans le moteur de recherche.

Pages d'erreur

La réalisation d'un système de détection de l'origine externe et interne des erreurs 404 (page non trouvée) permet d'améliorer le référencement et le fonctionnement du site. Sa mise en place a été présentée dans un article dédié. Il peut aussi être utile de contrôler la fréquence d'affichage d'autres types d'erreur comme les accès non autorisés et de vérifier la durée d'indisponibilité du site lors d'une interruption du serveur.

Tout l'art du webmarketer est de savoir choisir les bonnes données à présenter et d’en tirer une analyse pertinente, simple et compréhensible pour les non initiés, afin d'améliorer progressivement le tunnel de conversion du site.

Devis et renseignement gratuits