Le démarrage d'une entreprise est une phase délicate. La communication peut être considérée à tort comme une tâche simple (ou agréable) à réaliser par rapport à la difficulté du montage financier ou de la mise au point technique d'un produit destiné à être commercialisé. Malheureusement, un produit techniquement supérieur peut rester dans les starting blocks faute d'une attention suffisante à la façon dont il sera perçu par le marché.

Voici quelques conseils utiles pour mettre en place une stratégie de communication efficace même si vous n'avez pas le budget d'une multinationale.

1. Passer plus de temps sur les éléments critiques de votre communication

Votre nom de marque et votre nom de domaine ne peuvent pas être modifiés facilement par la suite sans nécessiter un investissement important. Il est essentiel de faire juste du premier coup et de prendre le temps nécessaire à la réflexion. Contactez l'Office fédéral de la protection intellectuelle pour vous assurer que les différents éléments constitutifs de votre marque (sigle, logo, nom de marque) ne sont pas protégés. Réservez ensuite le nom de domaine que vous avez choisi sans tarder. Vérifiez que vous – et non pas votre fournisseur – êtes bien le titulaire du nom de domaine.

2. Créer une identité graphique simple et percutante

L'identité graphique se compose du nom de la marque, du logotype et du symbole de la marque, du code couleur et des polices de caractères utilisées. Elle reflétera la personnalité de votre marque et devra être conçue de façon à faciliter sa mémorisation. Simplicité est le maître mot. Selon le typographe Adrian Frutiger, le meilleur logo est celui qu'un enfant peut dessiner sur le sable avec son doigt (1). Songez à la virgule du sigle Nike. Prévoyez une version de votre logo adaptée à différents types de supports (papier, écrans d'ordinateurs ou de téléphone portable, affiches, enseignes, etc.).

3. Ne pas négliger la papeterie et le matériel de promotion

La papeterie est une petite partie de l'entreprise que vos clients emportent avec eux. On rencontre parfois des entrepreneurs qui s'excusent en tendant leur carte de visite: "C'est une carte provisoire réalisée sur la base du dessin de mon petit neveu, mais nous allons en refaire une plus professionnelle." Mieux vaut supprimer l'étape du petit neveu tout de suite et ne pas avoir de carte de visite du tout, car cela ne fait que souligner un manque d'investissements criant. Grâce à l'impression numérique, il est aujourd'hui possible d'imprimer de petites quantités avec une qualité proche de l'offset. Faites appel à un professionnel pour créer la mise en pages de base. Puis investissez éventuellement dans un logiciel de PAO pour les mises à jour de textes ultérieures, si vous les prévoyez nombreuses. Vous devez pensez notamment aux éléments suivants:

  • cartes de visite,
  • lettres à en-tête et enveloppes avec logo,
  • cartes de compliment,
  • brochure ou dépliant publicitaire,
  • fiches techniques,
  • objets publicitaires,
  • modèle PowerPoint.

4. Planifier sa promotion sur internet

Internet est aujourd'hui un moyen de communication incontournable. Le réseau peut servir à la fois de média, d'outil de prospection, de vitrine virtuelle ou fournir des services en ligne. Si personne dans l'entreprise n'a les compétences d'un webmaster, prévoyez un système de gestion de contenu (CMS) comme Wordpress ou Joomla pour pouvoir effectuer les modifications de texte les plus courantes. En effet, pour vos clients ou vos prospects, le site est la vitrine de l'entreprise et un produit qui ne s'y trouve pas n'existe tout simplement pas.
On nous pose souvent la question de la recette gagnante pour qu'un site "marche" ou rapporte de l'argent. En général, un budget important n'est pas forcément nécessaire, mais il faut du temps pour créer un contenu pertinent et procéder parfois par tâtonnement pour trouver les bonnes sources de trafic qualifié vers votre site.

5. Le lien entre tout cela: le concept de communication

Le concept de communication donne son identité à l'entreprise et sert de liant avec son public cible: pensez au célèbre Uncle Ben's, au clown McDonald's ou au bonhomme Michelin. À l'heure d'internet, beaucoup d'entreprises se contentent de quelques photos 'low cost' plutôt que de prendre le risque de développer un concept de communication original. Je dis bien prendre le risque, car toute création pourrait déplaire à un certain nombre de personnes. Mais, après tout, la création d'une entreprise est une aventure.

1. Cité dans Le petit manuel du Graphisme, par Céline Remechido, Editions Pyramid, 2009

 Contactez-nous pour obtenir un devis gratuit.