Petites annoncesBien que moins "médiatiques", les sites de petites annonces remplissent pourtant un véritable rôle économique et social. Ils facilitent l'échange de biens entre particuliers, offrent un canal intéressant aux petites entreprises, permettent la recherche d'un emploi, d'un logement, le partage d'un véhicule pour un déplacement sur une longue distance, voire les rencontres amoureuses.

Bref, voici quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti des sites de petites annonces.

Tout d'abord, choisissez un site populaire. Une petite annonce que personne ne lit ne sera jamais efficace. En Suisse romande, Anibis.ch est le site le plus visité et ses annonces sont indexées dans Google contrairement aux sites de GHI/Lausanne Cité, par exemple. Lorsque votre annonce est indexée dans Google, elle devient en quelque sorte un "petit site internet".  Suivant la nature de l'annonce, il peut être intéressant de la publier aussi sur un site français, par exemple sur Vivastreet.fr qui est une bonne adresse. Enfin, n'oubliez pas les sites de ventes aux enchères en ligne comme eBay.ch ou Ricardo.ch

Ensuite, vous pouvez vous inspirer du principe A.I.D.A (Attention - Intérêt - Désir - Action) connu de tous les apprentis publicitaires.

Attirer l'attention

Sur un site de petites annonces populaire, ne choisissez pas l'option "gratuite". En effet, un site populaire a certes plus de visiteurs, mais la visibilité de chaque annonce diminue dans la mesure où il y a davantage d'annonceurs concurrents qui cherchent tous à attirer l'attention du lecteur. Ce dernier scanne les sujets des petites annonces pour trouver ce qui l'intéresse et il ne reste qu'un très court instant sur chaque page. L'offre payante coûte en général quelques dizaines de francs et augmente fortement la visibilité de votre annonce.  En général, elle lui assure les premières positions qui sont les plus regardées et vous permet donc de passer devant les "radins" qui forment la majorité des annonceurs. En fonction du prix, Anibis, par exemple, propose deux options pour faire ressortir votre annonce: fond fluo et titre en gras. Si vous n'êtes pas convaincu, faites-vous même le test en publiant une petite annonce payante et une gratuite.

anibis
Sur le site Anibis, les titres en gras et les icônes de photos attirent davantage l'attention

Pour les mêmes raisons, choisissez la catégorie où vous allez placer votre annonce avec soin en évitant les rubriques de type "Divers". Le choix sera plus facile et votre annonce plus efficace si vous rédigez une annonce par type d'offre. Par exemple, rédigez une annonce pour votre ordinateur et une annonce pour l'imprimante et publiez-les dans leurs catégories correspondantes, car il est rare de trouver un seul acheteur intéressé par l'ensemble de ce vous proposez.

Susciter l'intérêt

Soyez bref et factuel notamment dans le titre qui doit indiquer immédiatement la nature de votre annonce. N'hésitez pas à le peaufiner en le comparant aux titres des annonces concurrentes. Mettez-vous dans la peau de votre prospect qui parcourt ces listes d'annonces en diagonale et dont le titre est la seule référence. Un bon site vous permet de modifier votre annonce autant de fois que vous le désirez.

Ne vantez pas exagérément votre offre avec des superlatifs dont les acheteurs se méfient (le meilleur, fantastique), mais essayez de mettre tout de suite en évidence son principal bénéfice-consommateur: véhicule à faible consommation, appareil photo très simple à utiliser, studio à 5 minutes de la plage, etc. Donnez le maximum de précisions (modèle, couleur, taille) et surtout indiquez clairement si votre bien est en parfait état. Un lien vers la fiche produit du fabricant peut être utile pour étayer vos arguments de vente.

Enfin, prenez le temps de relire et de corriger les fautes, car l'orthographe est le costard-cravate de la petite annonce !

Provoquer le Désir

Le rapport à la séduction est l'aspect le plus contesté - et contestable - du métier de publicitaire surtout lorsque le produit suscite des questions éthiques comme le tabac ou l'alcool. Mais la séduction fait partie de la vie. Après tout, vous ne vous rendez pas à un entretien d'embauche dans le but de parler de vos défauts. Tout est une question de mesure: il ne faut pas mentir, mais simplement présenter vos atouts sous le meilleur jour. Une petite annonce ne sera bien entendu jamais une publicité avec Georges Clooney, mais rien ne vous empêche de la rendre attractive. Anibis, par exemple, vous permet de publier jusqu'à 10 photos. Pour vendre votre chalet de montagne, pensez à illustrer aussi les atouts de la station et de ses environs: paysage, pistes de ski, lieux de détentes (piscine, discothèque, rue commerçante, golf). La personne qui lit votre annonce doit pouvoir imaginer tout le bon temps qu'elle prendra dans sa nouvelle résidence secondaire. Au lieu de photographier votre auto en bas de la rue à côté de la poubelle, profitez des vacances pour tirer le portrait de votre Audi sur la promenade des Anglais par une belle journée d'été ! Avec un tel décor, comment ne pas se dire que cette voiture est une occase !  Bien entendu, inutile de photographier votre vieux mixer devant le Grand Canyon, aucun individu normalement constitué ne rêve d'électroménager ! 

Pousser à l'Action

Le but d'une petite annonce est de trouver un acheteur potentiel (faire un lead comme disent les pros du marketing), pas de conclure la vente tout de suite. C'est pourquoi, il faut s'assurer que vos informations de contact (téléphone, email) vous permettent de répondre dans les meilleurs délais.

Vous pouvez aussi utiliser certaines astuces de la grande distribution:

  • Créer un sentiment d'urgence: "appelez-vite", "derniers exemplaires".
  • Rassurer votre acheteur en indiquant par exemple "satisfait ou remboursé", mais bien entendu tenez parole sinon l'acheteur mécontent pourrait vous mettre une mauvaise note si le site offre cette possibilité de "feedback" à l'acheteur..

Enfin, si vous mettez un lien vers votre propre site web, utilisez un système comme Google Analytics pour vérifier la provenance des visiteurs depuis les différents sites d'annonces.

Sources