Article mis à jour en août 2017

Les CMS (Systèmes de gestion de contenu) sont aujourd'hui à la base du fonctionnement de nombreux sites web. Ces applications en ligne permettent à un ou plusieurs utilisateurs(-ices) de mettre à jour un site ou un blog sans nécessiter des connaissances techniques importantes. Les plus répandus sont open source, ce qui signifie que le propriétaire du site peut avoir accès au code source de l'application pour le consulter ou le modifier en fonction de ses besoins.

Par conséquent, choisir un CMS avec une importante communauté d'utilisateurs présente un certain nombre d'avantages :

  • Le CMS est mis à jour plus régulièrement et ses failles de sécurité sont corrigées plus rapidement.
  • Les informations à disposition sont beaucoup plus nombreuses: aide en ligne, tutoriels, forums, livres, conférences, etc.
  • Le nombre et la qualité des extensions disponibles font gagner du temps au développeur qui n'a plus besoin de réinventer la roue à chaque fois.
  • Enfin, l'espérance de vie d'un CMS est plus grande lorsque des programmeurs sur le départ peuvent être remplacés par d'autres membres de la communauté. De nombreux logiciels de très bonne qualité sont progressivement abandonnés lorsque leur créateur s'en désintéresse.

Voici plusieurs méthodes pour essayer de déterminer la part de marché d'un CMS et donc indirectement la taille de sa communauté d'utilisateurs:

L'institut W3Techs étudie les parts de marché des principales technologies Web sur la base d'un échantillon de 10 millions de sites web les plus importants selon les critères de la base de données Alexa. L'étude CMS montre que ces systèmes ont été détectés sur 48% des sites analysés et que Wordpress possède la part de marché la plus importante (59.4%) devant Joomla (6.8%) et Drupal (4.7%) en août 2017.

Builtwith.com analyse les technologies utilisées par environ un million de sites les plus fréquentés du web selon les chiffres mesurés par l'outil d'analyse d'audience Quantcast.com.

Selon cette source, Wordpress détenait en août 2017 la plus grande part du marché des CMS (52%) devant Joomla (6%) et Drupal (2%) (totalité des sites web).

Part de marché Wordpress, Joomla, Drupal
Part de marché des CMS en août 2017 (builtwith.com)

Un autre outil, Google tendances de recherche, permet de comparer dans le temps les requêtes effectuées dans le moteur de recherche Google sous forme de graphiques. Dans le cas qui nous intéresse, le nombre de requêtes effectuées sur les mots clés Joomla, Wordpress ou Drupal est une indication de l'intérêt des utilisateurs-rices pour ces différents logiciels. Le graphique montre l'augmentation de l'intérêt autour de Wordpress au fil des années. Joomla et Drupal viennent ensuite et tous les autres CMS actuels ont des parts de marché microscopiques.

Bien entendu, le choix d'un CMS ne doit pas se faire sur le seul critère de la part de marché, car chaque site a des besoins différents. Même s'il faut prendre ces données avec des pincettes, il n'en reste pas moins qu'il est important de choisir une technologie qui ne sera pas à long terme une voie de garage. En effet, mettre à jour régulièrement et facilement son CMS est un élément important de la sécurité et de la viabilité de son site web.